Sur le Fils

Il s’est donné pour mère sa servante – Proclus de Constantinople

Que la nature tressaille de joie et qu’exulte tout le genre humain, puisque les femmes sont elles aussi à l’honneur. Que l’humanité danse en chœur… : « Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé » (Rm 5,20). La sainte Mère de Dieu nous a réunis ici, la Vierge Marie, trésor très pur de la virginité, paradis spirituel...

La tentation de Jésus au désert – Joseph-Marie Verlinde

L’épisode de la tentation au désert fait suite au baptême, où le Père confirme par une voix venant du ciel, que Jésus est son Fils, son Bien-Aimé. Cependant entre les deux récits, l’évangéliste insère de manière inattendue la généalogie de Jésus, qui remonte jusqu’à « Adam, fils de Dieu ». Logiquement on s’attendait à trouver cette généalogie en ouverture de l’Évangile –...

La Croix glorieuse – Frère Élie

Cette fête de la Croix glorieuse que la liturgie nous invite à célébrer aujourd’hui nous place au cœur du paradoxe chrétien : comment ce signe de malédiction qu’est la croix a-t-il pu devenir une source de bénédiction et de salut ? Comment la vie peut-elle jaillir de la mort ? La douceur de l’amertume ? La joie de la souffrance ? Ces questions nous minent...

La Transfiguration du Seigneur – Frère Élie

La liturgie d’aujourd’hui nous invite à tourner notre regard vers le Fils de Dieu qui, sur la montagne, comme s’accordent à le rapporter les évangiles synoptiques, est transfiguré devant Pierre, Jacques et Jean, tandis que d’une nuée, la voix du Père proclame : « Celui est mon Fils, celui que j’ai choisi ; écoutez-le ». Jésus est bien au centre de la scène de...

Présentation du Seigneur au Temple – Frère Élie

Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification… ils l’emmenèrent (l’enfant) à Jérusalem pour le présenter au Seigneur (Lc 2, 22). Quarante jours après la naissance de Jésus, Marie et Joseph l’offrent à Dieu comme leur fils unique obéissant ainsi au précepte de la Loi de Moïse selon lequel tout premier né devait être racheté par un sacrifice, quarante...

Présentation du Seigneur au Temple – Joseph-Marie Verlinde

Quarante jours après la naissance du Seigneur, le 2 février, la Présentation au Temple de Jérusalem est un complément du cycle de Noël. La fête est sous le signe de la lumière, en raison de la parole du vieillard Siméon, qui voit dans l’Enfant « la lumière qui éclaire les nations ». Le mot « Chandeleur » vient précisément de candela – la chandelle...

La Présentation du Seigneur au Temple – Jean-Paul II

Jean-Paul II, Homélie pour la fête de la Présentation du Seigneur au Temple, 2 février 2002. 1. « Ils l’emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon qu’il est écrit dans la loi du Seigneur » (Lc 2, 22). Quarante jours après Noël, l’Église revit aujourd’hui le mystère de la présentation de Jésus au temple. Elle le revit avec l’émerveillement de...

C’est le Seigneur lui-même qui sauve les hommes – Irénée de Lyon

Le Verbe, la Parole de Dieu, est venu habiter dans l’homme ; il s’est fait « fils de l’homme » pour habituer l’homme à recevoir Dieu et pour habituer Dieu à habiter dans l’homme, comme il a plu au Père. Voilà pourquoi le signe de notre salut, l’Emmanuel né de la Vierge, a été donné par le Seigneur lui-même (Is 7, 14). C’est...

La fête du Christ Roi – Joseph-Marie Verlinde

Joseph-Marie Verlinde, Homélie pour la fête du Christ Roi, 25 novembre 2012, homelies.fr. La fête du Christ Roi clôture tout à fait logiquement l’année liturgique : le Verbe s’est fait chair, il a demeuré parmi nous, partageant en tout notre condition d’homme excepté le péché ; il nous a révélé sa gloire sur la Croix, lorsqu’il nous a « aimé jusqu’à la fin »...

Que ton règne vienne – Cyprien de Carthage

« Que ton règne vienne » (Mt 6, 10). Nous demandons que le règne de Dieu se réalise pour nous, dans le sens où nous implorons que son nom soit sanctifié en nous. Quand est-ce, en effet, que Dieu ne règne pas ? Et quand donc a commencé ce qui en lui a toujours existé, et ne cessera jamais ? Nous demandons que vienne...

Le côté ouvert du Seigneur – Saint Augustin

« Les soldats vinrent donc et rompirent les jambes de ceux qu’on avait crucifiés avec lui ; et, s’approchant de Jésus, quand ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes, mais un des soldats lui ouvrit le côté d’un coup de lance ; et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau » (Jn 19, 34). L’Évangéliste se...

La Sainte Trinité – Basile de Césarée

L’âme qui aime Dieu n’en est jamais rassasiée, mais parler de Dieu est audacieux : notre esprit est bien loin d’une si grande affaire… Plus on est avancé dans la connaissance de Dieu, plus on ressent profondément son impuissance. Tel était Abraham, tel aussi était Moïse : alors qu’ils pouvaient voir Dieu, autant du moins qu’il est possible à l’homme, l’un comme...

Le Baptême du Seigneur – Benoît XVI

Benoît XVI, Homélie du dimanche 10 janvier 2010, fête du Baptême du Seigneur, chapelle Sixtine, Libreria Editrice Vaticana. Avec la fête du Baptême de Jésus se poursuit le cycle des manifestations du Seigneur, qui a commencé à Noël par la naissance à Bethléem du Verbe incarné, contemplé par Marie, Joseph et les pasteurs dans l’humilité de la crèche, et qui...

Jésus, lumière qui éclaire tout homme – Pierre le Vénérable

« Son visage resplendit comme le soleil » (Mt 17, 2)… Revêtue de la nuée de la chair, aujourd’hui la lumière qui éclaire tout homme (Jn 1, 9) a resplendi. Aujourd’hui elle glorifie cette même chair, elle la montre déifiée aux apôtres pour que les apôtres la révèlent au monde. Et toi, cité bienheureuse, tu jouiras éternellement de la contemplation de ce...

Le Fils – Joseph Ratzinger

Il faut nous rappeler que le titre de noblesse théologique central de Jésus est « le Fils ». Dans quelle mesure cette désignation était-elle déjà linguistiquement préfigurée dans la manière dont Jésus s’est présenté lui-même ?… Il est hors de doute qu’elle est la tentative de résumer par un mot l’impression générale que donnait sa vie ; l’orientation de sa vie, sa racine et...

Le Sacré-Cœur de Jésus – Joseph-Marie Verlinde

Personne ne connaît le Père sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Prenons-nous la mesure des implications d’une telle affirmation, dans notre monde qui se désintéresse chaque jour davantage du Christ des Évangiles pour se tourner vers les mille et une idoles de notre temps ? Dieu visite son peuple pour se révéler en se donnant...

Le Baptême du Seigneur – Joseph-Marie Verlinde

Le vent de l’Esprit souffle sur les eaux primordiales ; le Père prononce sa Parole toute-puissante, et l’Homme Nouveau, recréé, surgit des flots. Certes Jésus en tant que Verbe incarné, a toujours été le « Fils bien-aimé » du Père, et ceci dès le premier moment de sa conception. « Lors de l’incarnation, nous enseigne saint Grégoire de Nazianze, Jésus fut oint de la...

La prière de Jésus à Gethsémani – Benoît XVI

Aujourd’hui, je voudrais parler de la prière de Jésus à Gethsémani, au jardins des Oliviers. Le cadre du récit évangélique de cette prière est particulièrement significatif. Jésus se met en route vers le mont des Oliviers, après la Cène, tandis qu’il prie avec les disciples. L’évangéliste Marc raconte : « Après avoir chanté les psaumes, ils partirent pour le mont des Oliviers »...

Présentation du Seigneur au Temple – Benoît XVI

En la fête de la Présentation de Jésus au Temple, nous célébrons un mystère de la vie du Christ, lié au précepte de la loi mosaïque qui prescrivait aux parents, quarante jours après la naissance du fils aîné, de monter au Temple de Jérusalem pour offrir leur fils au Seigneur et pour la purification rituelle de la mère (cf. Ex...

Le Christ a voulu apprendre la miséricorde – Bernard de Clairvaux

Bernard de Clairvaux, Les Degrés de l’humilité et de l’orgueil, ch. 3, § 6.12. Suivez l’exemple de notre Sauveur qui a voulu subir sa Passion afin d’apprendre la compassion, s’assujettir à la misère afin de comprendre les misérables. De même qu’il « a appris l’obéissance par ce qu’il a enduré » (He 5, 8), il a voulu apprendre aussi la miséricorde… Peut-être...

Le Christ bon pasteur – Basile de Séleucie

Basile de Séleucie, Homélie 26, sur le Bon Pasteur, PG 85, 299, trad. Bouchet, Lectionnaire, p. 219. Regardons notre berger, le Christ ; voyons son amour pour les hommes et sa douceur pour les conduire au pâturage. Il se réjouit des brebis qui l’entourent comme il cherche celles qui s’égarent. Monts et forêts ne lui font pas d’obstacle ; il court dans...

La soif du Christ – Julienne de Norwich

Julienne de Norwich, Révélations de l’amour divin, ch. 31. La soif spirituelle du Christ aura une fin. Voici sa soif : son désir intense d’amour envers nous qui durera jusqu’à ce que nous en soyons témoins au jugement dernier. Car les élus qui seront la joie et le bonheur de Jésus durant toute l’éternité sont encore en partie ici-bas, et, après...

La victoire du Fils de l’homme, qui est venu et qui vient

Qu’est-ce que l’avènement du Christ ? La délivrance de l’esclavage et le rejet de l’ancienne contrainte, le commencement de la liberté et l’honneur de l’adoption, la source de la rémission des péchés et la vie vraiment immortelle pour tous. Comme le Verbe, la Parole de Dieu, nous voyait d’en haut, tyrannisés par la mort, dissous, liés par les liens de la...

Les « frères » de Jésus

La question de l’interprétation du terme αδελφος dans les évangiles Cet article cherche à répertorier de manière la plus claire possible les différents éléments déjà connus sur le sujet. Nous ne nous intéresserons pas à un auteur en particulier – en cherchant à dépeindre la position d’un saint Jérôme face à un Helvidius par exemple -, les auteurs cités ne...

Éveille-toi, ô toi qui dors

Homélie ancienne pour le grand et saint Samedi Que se passe-t-il ? Aujourd’hui, grand silence sur la terre ; grand silence et ensuite solitude parce que le roi sommeille. La terre a tremblé et elle s’est apaisée, parce que Dieu s’est endormi dans la chair et il a évéillé ceux qui dorment depuis les origines. Dieu est mort dans la chair et...

L’Incarnation du Verbe de Dieu

« Voici, je viens, pour faire, ô Dieu, ta volonté » Édouard GLOTIN, s. j., La Bible du cœur de Jésus, Presses de la Renaissance, pp. 206, Paris, 2007. Au portail de la vie du Christ, il convient d’abord de s’attarder un bref instant sur le seuil. À en croire la scène de l’Annonciation, le mystère de l’Incarnation est le premier des...

L’agonie de Jésus à Gethsémani

Le Christ assumant les résistances de la liberté humaine Il est frappant que ce soit à propos de la mort de Gethsémani que l’Évangile parle d’agonie et non à propos de la mort sur la Croix. « Agonie » en grec veut dire « combat », et c’est bien d’un combat qu’il s’agit : le combat de l’Amour divin qui se porte au devant de...