Étiquette : Jean-Paul II

Mère Teresa – Jean-Paul II

1. « Celui qui voudra être le premier parmi vous, sera l’esclave de tous » (Mc 10, 44). Ces paroles de Jésus aux disciples, qui ont retenti il y a peu sur cette place, indiquent quel est le chemin qui conduit à la « grandeur » évangélique. C’est la route que le Christ lui-même a parcourue jusqu’à la Croix ; un itinéraire d’amour et de...

L’alliance est basée sur le lien conjugal – Jean-Paul II

1. Nous allons analyser maintenant le caractère sacramentel du mariage sous l’aspect du signe. Quand nous affirmons que, dans la structure du mariage en tant que signe sacramentel, entre essentiellement aussi le langage du corps, nous nous référons à la longue tradition biblique. Celle-ci a son origine dans le livre de la Genèse (surtout Gn 2, 23-25) et trouve son...

Le sacrement du mariage – Jean-Paul II

1. « Moi…, je te prends, toi… pour mon épouse ; moi, je te prends, toi… pour mon époux » – ces paroles sont au centre de la liturgie du mariage en tant que sacrement de l’Église. Les fiancés prononcent ces paroles dans le contexte de la formule du consentement : « … je promets de t’être toujours fidèle dans...

La sacramentalité du mariage à la lumière de l’Évangile – Jean-Paul II

1. Nous avons analysé l’épître aux Éphésiens et surtout Ep 5, 22-33, du point de vue de la nature sacramentelle du mariage. Maintenant nous examinerons encore ce même texte selon l’optique de la parole de l’Evangile. Les paroles que le Christ adresse aux pharisiens (Mt 19) se réfèrent au mariage en tant que sacrement, soit donc à la révélation primordiale...

L’indissolubilité du mariage – Jean-Paul II

1. Le texte de l’épître aux Éphésiens 5, 22-33 parle des sacrements de l’Eglise, en particulier du baptême et de l’eucharistie, mais seulement de manière indirecte et, dans un certain sens, de manière allusive, en développant l’analogie du mariage en référence au Christ et à l’Eglise. C’est ainsi que nous lisons d’abord que le Christ, qui « a aimé l’Église et...

Le mariage, partie intégrante de la nouvelle économie sacramentelle – Jean-Paul II

1. Mercredi dernier, nous avons parlé de l’héritage intégral de l’Alliance avec Dieu, et de la grâce unie originairement à l’oeuvre divine de la création. Faisait également partie de cet héritage intégral – comme il convient de le déduire de Ep 5, 22-33 – le mariage comme sacrement primordial, institué dès l’origine et lié au sacrement de la création considérée...

Le mariage, partie intégrante du sacrement de la création – Jean-Paul II

1. Nous continuons l’analyse du texte classique d’Éphésiens 5, 22-33. À ce propos il convient de citer quelques phrases contenues dans l’une des analyses précédentes consacrées à ce thème : « L’homme paraît dans le monde visible comme la plus haute expression du don divin car il porte en soi la dimension intérieure du don. Et, avec celle-ci, il apporte dans le...

L’analogie de l’amour divin et de l’amour conjugal – Jean-Paul II

1. Dans l’épitre aux Éphésiens 5, 22-33, nous trouvons – comme chez les prophètes de l’Ancien Testament (par exemple chez Isaïe) – la grande analogie du mariage ou de l’amour sponsal entre le Christ et l’Église. Quelle fonction remplit cette analogie par rapport au mystère révélé dans l’Ancienne et dans la Nouvelle Alliance ? A cette question il importe de répondre...

Amour conjugal et Alliance dans la tradition des prophètes – Jean-Paul II

1. L’épître aux Éphésiens par sa comparaison des rapports entre le Christ et l’Église à ceux, conjugaux, entre époux, se réfère à la tradition des prophètes de l’Ancien Testament. Pour l’expliquer, citons ce texte d’Isaïe : Ne crains rien, car tu n’auras plus à rougir ; ne sois pas confuse, car tu ne seras plus déshonorée ; au contraire tu oublieras la...

Les bases de la sacramentalité du mariage – Jean-Paul II

1. L’auteur de l’épître aux Ephésiens écrit : Nul n’a jamais haï sa propre chair ; on la nourrit au contraire et on en prend bien soin. C’est justement ce que le Christ fait pour l’Église : ne sommes-nous pas les membres de son corps ? Épître aux Éphésiens 5, 29-30 Après ce verset, l’auteur estime qu’il est opportun de citer ce qui,...

Analogie de la relation Christ-Église et époux-épouse – Jean-Paul II

1. Dans nos précédentes considérations au sujet de l’épître aux Éphésiens (Ep 5, 21-33) nous avons attiré particulièrement l’attention sur l’analogie de la relation qui existe entre le Christ et l’Église, et de celle qui existe entre l’époux et l’épouse, c’est-à-dire entre le mari et la femme unis par les liens du mariage. Avant d’aborder l’analyse des passages suivants du...

Le Christ, Source et modèle des rapports entre les époux – Jean-Paul II

1. Nous entreprenons aujourd’hui une analyse plus détaillée du passage de Ep 5, 21-33. S’adressant aux époux, l’auteur leur recommande d’être « soumis les uns aux autres dans la crainte du Christ » (Ep 5, 21). Il s’agit ici d’un rapport à double dimension ou deux degrés : réciproque et communautaire. Ils se précisent et se caractérisent l’un l’autre. Les relations mutuelles du...

Mystère du Christ dans l’Église et invitation à imiter Dieu – Jean-Paul II

1. Durant notre entretien de mercredi dernier j’ai cité le chapitre 5 de la lettre aux Éphésiens (Ep 5, 22-33). Maintenant, après ce regard introductif, il convient d’examiner comment ce passage – si important, soit pour le mystère de l’Église, soit pour le caractère sacramentel du mariage – s’encadre dans le contexte immédiat de l’épître entière. Tout en sachant qu’il...

Le mariage comme sacrement, selon Saint Paul aux Éphésiens – Jean-Paul II

1. Nous entamons aujourd’hui un nouveau chapitre sur le thème du mariage, en lisant ce que dit saint Paul aux Éphésiens : Que les femmes soient soumises à leur mari, comme au Seigneur Jésus ; car, pour la femme, le mari est la tête, tout comme, pour l’Église, le Christ est à la tête, lui qui est le Sauveur de son corps....

La rédemption du corps, espérance de la victoire sur le péché – Jean-Paul II

1. Nous aussi qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons intérieurement et nous attendons… la rédemption de notre corps. Épître aux Romains 8, 23 Dans l’épître aux Romains, saint Paul voit cette rédemption du corps dans une dimension anthropologique et en même temps cosmique… La création « en effet est soumise à la caducité » (Rm 8, 20). Toute la création...

Dans la virginité ou le mariage : concourir à la gloire de Dieu – Jean-Paul II

1. Durant la rencontre de mercredi dernier nous avons cherché à approfondir les arguments dont saint Paul se sert dans sa première épître aux Corinthiens pour convaincre ses destinataires que celui qui choisit le mariage fait bien et que, par contre, celui qui choisit la virginité, c’est-à-dire la continence selon l’esprit du conseil évangélique, fait mieux (1 Co 7, 38)....

Le Christ met en relief la grandeur de la virginité – Jean-Paul II

1. Expliquant au chapitre 7 de son épître aux Corinthiens la question du mariage et de la virginité, c’est-à-dire de la continence pour le Royaume de Dieu, saint Paul cherche à expliquer pourquoi celui qui choisit le mariage fait bien et pourquoi celui qui, par contre, choisit la continence ou la virginité, fait mieux. Voici en effet, ce qu’il écrit :...

L’interprétation paulinienne de la virginité et du mariage – Jean-Paul II

1. Après avoir fait l’analyse des paroles du Christ se rapportant à l’évangile selon saint Matthieu 19, 10-12, il convient de passer à l’interprétation du thème : virginité et mariage. Le Christ a parlé de manière concise et fondamentale de la continence pour le Royaume des Cieux. Comme nous en serons bientôt convaincus, dans l’enseignement de Paul nous pouvons relever une...

Continence pour le Royaume de Dieu et signification conjugale du corps – Jean-Paul II

1. « Il y a des eunuques qui se sont rendus tels en vue du Royaume des Cieux » : c’est ainsi que le Christ s’exprime selon l’évangile de saint Matthieu (Mt 19, 12). C’est le propre du cœur humain d’accepter des exigences, même très difficiles, au nom de l’amour pour un idéal et surtout au nom de l’amour envers une personne (l’amour...

Chacun doit agir conformément à la vocation choisie – Jean-Paul II

1. Nous poursuivons les réflexions sur les paroles du Christ au sujet de la continence pour le Royaume des Cieux. Il n’est pas possible de comprendre pleinement la signification et le caractère de la continence si la dernière expression de l’énoncé du Christ « pour le Royaume des Cieux » (Mt 19, 12) n’est pas remplie de son contenu adéquat, concret et...

Supériorité de la Continence ne signifie pas dévaluation du mariage – Jean-Paul II

1. Le regard tourné vers le Christ-Rédempteur, nous allons poursuivre nos réflexions sur le célibat et sur la virginité pour le Royaume des Cieux, en suivant les paroles du Christ rapportées dans l’évangile selon saint Matthieu 19, 10-12. En proclamant la continence pour le Royaume des Cieux, le Christ accepta pleinement tout ce que le Créateur avait opéré et institué...

Vocation à la chasteté dans la réalité de la vie terrestre – Jean-Paul II

1. Nous poursuivons notre réflexion sur la virginité ou célibat pour le Royaume des Cieux, thème également important pour une théologie du corps. Dans le contexte immédiat des paroles sur la continence pour le Royaume des Cieux, le Christ fait une comparaison extrêmement significative ; et cela ne fait que confirmer notre conviction qu’il veut enraciner profondément la vocation à cette...

La virginité ou célibat pour le Royaume des Cieux – Jean-Paul II

1. Nous commençons aujourd’hui à réfléchir sur la virginité ou célibat pour le Royaume des Cieux. La question de l’appel à une donation exclusive de soi-même à Dieu dans la virginité et le célibat, est profondément enracinée dans le sol évangélique de la théologie du corps. Pour relever les dimensions qui leur sont propres, il faut tenir présentes à l’esprit...

La spiritualisation du corps, source de son incorruptubilité – Jean-Paul II

1. Des paroles du Christ sur la future résurrection des corps, rapportées par les trois Évangiles synoptiques (Matthieu, Marc et Luc) nous avons porté nos réflexions sur ce que Paul a dit de ce thème dans 1Co 15. Notre analyse est centrée principalement sur ce qu’on pourrait appeler anthropologie de la résurrection selon saint Paul. L’auteur de l’épître oppose l’état...

L’interprétation paulinienne de la doctrine de la Résurrection – Jean-Paul II

1. Au cours des audiences précédentes nous avons médité les paroles du Christ concernant l’autre monde qui apparaîtra en même temps que la résurrection des corps. Ces paroles ont trouvé un écho particulièrement intense dans l’enseignement de saint Paul. Entre la réponse donnée aux sadducéens, transmise par les Évangiles synoptiques (cf. Mt 22, 30 ; Mc 12, 25 ; Lc 20, 35-36)...

Le monde futur est marqué par un seuil vraiment nouveau – Jean-Paul II

1. Lorsqu’on ressuscite d’entre les morts on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges dans les cieux (Mc 12, 25 ; Mt 22, 30). […] ils sont semblables aux anges, et ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection » (Lc 20, 36). Les paroles du Christ qui ont trait à la future résurrection –...

Le don de soi à Dieu est la réponse au don de Dieu à l’homme – Jean-Paul II

1. À la résurrection… on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges dans le ciel » (Mt 22, 30 ; Mc 12, 25). […] Ils sont pareils à des anges, et ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection (Lc 20, 36). La communion eschatologique de l’homme avec Dieu, constitué grâce à l’amour d’une parfaite...

La Résurrection réalisera parfaitment la personne – Jean-Paul II

1. À la résurrection […] on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges dans le ciel (Mt 22, 30 ; Mc 12, 25). […] ils sont pareils à des anges, et ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection (Lc 20, 36). Essayons de comprendre ces paroles du Christ concernant la future résurrection, pour...

La Résurrection manifeste la puissance de Dieu – Jean-Paul II

1. « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous méconnaissez les Écritures et la puissance de Dieu » (Mt 22, 29). C’est ce que le Christ dit aux sadducéens qui, refusant de croire à la future résurrection des corps, lui avaient exposé le cas suivant : Il y avait chez nous sept frères. Le premier se maria puis mourut sans postérité, laissant sa...

La Résurrection, dimension nouvelle du mystère du Corps – Jean-Paul II

1. Aujourd’hui, après une pause plutôt longue, nous reprenons les méditations que nous avons déjà poursuivies depuis quelque temps et que nous définissions : « Réflexions sur la théologie du corps ». Il convient cette fois, pour continuer, de se reporter aux paroles de l’Évangile dans lesquelles le Christ se réfère à la résurrection : paroles d’importance fondamentale pour comprendre le mariage selon sa...

La responsabilité de l’artiste vis-à-vis du corps humain – Jean-Paul II

1. Dans le Discours sur la Montagne, le Christ a prononcé des paroles auxquelles nous avons consacré une série de réflexions durant presque une année. En expliquant à ses auditeurs la signification propre du commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère », le Christ s’exprime ainsi : Mais moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis l’adultère...

Limites éthiques dans les œuvres d’art et audiovisuelles – Jean-Paul II

1. Nous avons déjà consacré une série de réflexions à la signification des paroles que le Christ a prononcées dans le Discours sur la Montagne où il exhorte à la pureté du cœur, en attirant même l’attention sur le « regard concupiscent ». Nous ne pouvons oublier ces paroles même lorsqu’il s’agit du vaste domaine de la culture artistique, surtout celle qui...

L’Ethos du corps dans les œuvres d’Art – Jean-Paul II

Traduire la dignité de l’homme dans la création artistique La joie pascale est toujours vivante et présente en nous durant cette Octave solennelle et la Liturgie nous fait répéter avec ferveur : « Le Seigneur est ressuscité comme il l’avait prédit ; réjouissons-nous tous et exultons parce qu’il règne éternellement, alléluia ». Disposons donc nos cœurs à la grâce et élevons notre sacrifice de...

Le corps humain dans les œuvres d’Art – Jean-Paul II

Le corps humain est constamment objet de culture 1. Dans nos précédentes réflexions – aussi bien dans le cadre des paroles du Christ où il se réfère à l’ « origine » que dans le cadre du Discours sur la Montagne, c’est-à-dire lorsqu’il se réfère au « cœur » humain – nous avons cherché à faire voir de façon systématique comment la dimension de...

La pédagogie du Corps – Jean-Paul II

1. Il nous faut désormais conclure les réflexions et les analyses basées sur les paroles que le Christ a prononcées dans le Discours sur la Montagne et par lesquelles il s’est référé au cœur humain en l’exhortant à la pureté : Vous avez entendu qu’il a été dit : tu ne commettras pas d’adultère. Mais moi, je vous dis : quiconque regarde une...

La fonction positive de la pureté du coeur – Jean-Paul II

1. Avant de conclure le cycle de considérations concernant les paroles que le Christ a prononcées dans son Discours sur la Montagne, il faut encore une fois rappeler ces paroles et reprendre sommairement le fil des idées sur lesquelles elles sont basées. Voici la teneur des paroles de Jésus : Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas...

La vie selon l’Esprit dans Saint Paul – Jean-Paul II

1. Au cours de notre rencontre, il y a quelques semaines, nous avons attiré l’attention sur le passage de la Première Lettre aux Corinthiens où saint Paul appelle le corps humain le « temple de l’Esprit-Saint ». Il écrit : Ou bien ne savez- vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous tenez de...

Les deux dimensions de la pureté, selon Saint-Paul – Jean-Paul II

La pureté est l’expression de la vie selon l’Esprit 1. Au cours de nos dernières catéchèses du mercredi, nous avons analysé deux passages tirés de la première lettre aux Théssaloniciens (1 Th 4, 3-5) et de la première lettre aux Corinthiens (1 Co 12, 18-25). Nous avions pour but de montrer ce qui nous semble essentiel dans la doctrine paulienne...

Le corps dans la première lettre aux Corinthiens – Jean-Paul II

1. Dans nos considérations de mercredi dernier sur la pureté selon l’enseignement de saint Paul, nous avons attiré l’attention sur le texte de la Première lettre aux Corinthiens. L’apôtre y présente l’Église comme corps du Christ et il nous offre l’occasion de faire le raisonnement suivant au sujet du corps humain : Dieu a placé les membres, et chacun d’eux dans...

La sainteté du corps selon Saint Paul – Jean-Paul II

Le « respect » du corps, force d’ordre spirituel 1. Dans la Première Lettre aux Thessaloniciens saint Paul écrit : La volonté de Dieu, c’est que vous viviez dans la sainteté, que vous vous absteniez de la débauche, que chacun de vous sache user du corps qui lui appartient avec sainteté et avec respect, sans se laisser emporter par la passion comme font...

Liberté et Amour – Jean-Paul II

1. Dans son Epître aux Galates, saint Paul écrit : Vous en effet, mes frères, vous avez été appelés à la liberté. Seulement, que cette liberté ne donne aucune prise à la chair ; mais, par la charité, mettez-vous au service les uns des autres. Car un seul précepte contient toute la loi en sa plénitude : Tu aimeras ton prochain comme toi-même....

Vie selon la chair et justification dans le Christ – Jean-Paul II

Grâce à l’Esprit, nos désirs fructifient en bien 1. « La chair a des désirs contraires à l’esprit et l’esprit a des désirs contraires à la chair ». Aujourd’hui, nous allons approfondir ces paroles de saint Paul dans Ga 5, 17 par lesquelles nous avons conclu, la semaine dernière, nos réflexions sur le thème de la signification exacte de la pureté. Paul...

La signification de la pureté – Jean-Paul II

1. L’analyse de la pureté devra être un complément indispensable des paroles prononcées par le Christ dans le Discours sur la Montagne sur lesquelles nous avons centré le cycle de nos présentes réflexions. Lorsque le Christ, en expliquant la signification exacte du commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère », fait appel à l’homme intérieur, il spécifie en même temps la dimension...

La Rédemption du corps – Jean-Paul II

La pureté est un impératif de l’amour 1. Au début de nos considérations sur les paroles du Christ dans le Discours sur la Montagne (Mt 5, 27-28), nous avons constaté que ces paroles contiennent une profonde signification éthique et anthropologique. Il s’agit ici du passage où le Christ rappelle le commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère » et il ajoute : « Quiconque...

Les exigences du Christ dans le discours sur la montagne – Jean-Paul II

La spontanéité est vraiment humaine quand elle est le fruit éclairé de la conscience 1. Nous reprenons aujourd’hui notre analyse commencée la semaine dernière sur le rapport réciproque qui existe entre ce qui est « éthique » et ce qui est « érotique ». Nos réflexions se déroulent sur la trame des paroles prononcées par le Christ dans le Discours sur la Montagne par...

La rencontre de l’éthos et de l’Eros dans le cœur humain – Jean-Paul II

Comment faire fructifier le cœur humain 1. Au cours de nos réflexions hebdomadaires sur l’énoncé du Christ dans le Discours sur la Montagne où, en se référant au commandement « Tu ne commettras pas d’adultère », il compare la « concupiscence » (« le regard concupiscent ») à l’ « adultère commis dans le cœur », nous cherchons à répondre à la question : Ces paroles sont-elles seulement une...

Création et Rédemption – Jean-Paul II

Quand la force de la création devient force de rédemption 1. Depuis longtemps déjà, nos réflexions du mercredi sont désormais centrées sur l’énoncé suivant de Jésus Christ dans le Discours sur la Montagne : Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère ; mais moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis...

Les valeurs évangéliques et les devoirs du cœur humain – Jean-Paul II

1. Au cours des nombreuses rencontres du mercredi, nous avons fait une analyse détaillée des paroles du Discours sur la Montagne où le Christ se réfère au « cœur » humain. Comme nous le savons désormais, ses paroles sont importantes. Le Christ dit : « Vous avez entendu qu’il a été dit : tu ne commettras pas d’adultère ; mais moi je vous dis : quiconque regarde...

Interprétation psychologique et théologique de la concupiscence – Jean-Paul II

1. Je désire terminer aujourd’hui l’analyse des paroles prononcées par le Christ dans le Discours sur la Montagne au sujet de l’ « adultère » et de la « concupiscence » et, en particulier, l’analyse de la dernière partie de l’énoncé où se trouve définie de manière spécifique la « concupiscence du regard » comme « adultère commis dans le cœur ». Dans la précédente analyse, nous avons...

La signification de l’« adultère dans le cœur » – Jean-Paul II

1. Dans notre analyse, nous sommes arrivés à la troisième partie de l’énoncé du Christ dans le Discours sur la Montagne (Mt 5, 27-28). La première partie était : « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère ». La seconde : « Mais moi je vous dis, quiconque regarde une femme pour la désirer », est grammaticalement liée à la troisième :...

La concupiscence et les rapports entre l’homme et la femme – Jean-Paul II

Construire l’unité de communion 1. Dans le Discours sur la Montagne, le Christ dit : « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère ; mais moi je vous dis : Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur » (Mt 5, 27-28). Depuis quelque temps, nous cherchons à pénétrer la signification de...

L’adultère commis dans le cœur – Jean-Paul II

1. Durant notre dernière réflexion, nous nous sommes demandé ce qu’était le « désir » dont parlait le Christ dans le Discours sur la Montagne (Mt 5, 27-28). Nous nous rappelons qu’il en parlait à propos du commandement : « Tu ne commettras pas d’adultère » « Désirer » (de manière plus précise : « regarder pour désirer » se trouve défini comme « un adultère commis dans le cœur ». Cela...

Le regard exprime ce qui est dans le cœur – Jean-Paul II

1. Nous réfléchissons sur les paroles suivantes de Jésus, tirées du Discours sur la Montagne : « Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur ». (… « l’a déjà rendue adultère dans son cœur », Mt 5, 28). Le Christ prononce cette phrase devant des auditeurs qui, sur la base des livres de l’Ancien Testament, étaient,...

La signification de l’adultère transférée du corps au cœur – Jean-Paul II

1. Dans le Sermon sur la Montagne, le Christ se limite à rappeler le commandement : « Tu ne commettras pas l’adultère », sans porter de jugement de valeur sur le comportement relatif de ses auditeurs, Ce que nous avons dit précédemment sur ce sujet provient d’autres sources (en particulier du discours du Christ aux pharisiens où il se référait au « commencement » ; Mt...

L’adultère dans les livres Prophétiques – Jean-Paul II

L’adultère est le péché du corps 1. Dans le Discours sur la Montagne, Jésus dit : « Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu pour abolir mais pour accomplir » (Mt 5, 17). Pour éclairer en quoi consiste cet accomplissement, il passe ensuite aux différents commandements, en se référant également à...

L’adultère dans l’Ancien Testament – Jean-Paul II

L’adultère selon la Loi et dans le langage des prophètes 1. Lorsque le Christ affirme, dans le Discours sur la Montagne : « Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère », il se réfère à ce que chacun de ses auditeurs savait parfaitement et dont il se sentait l’obligé en raison du commandement de Dieu-Yahvé. Cependant, l’histoire de...

Le discours sur la montagne et l’homme d’aujourd’hui – Jean-Paul II

1. Pour poursuivre notre cycle, nous reprenons aujourd’hui le Discours sur la Montagne et précisément l’énoncé : « Quiconque regarde une femme pour la désirer a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur » (Mt 5, 28). Ici, Jésus fait appel au « cœur ». En se référant à l’ « origine » dans son entretien avec les pharisiens (cf. les analyses précédentes), Jésus a prononcé...

Le don et la communion des personnes – Jean-Paul II

Opposition dans le cœur entre l’esprit et le corps 1. Les réflexions que nous sommes en train de développer dans le cycle actuel se rapportent aux paroles que Jésus a prononcées dans son Discours sur la Montagne au sujet du « désir », celui de l’homme à l’égard de la femme. Dans la tentative d’examiner à fond ce qui caractérise « l’homme de...

La concupiscence et les rapports homme-femme – Jean-Paul II

Le « cœur », champ de bataille entre l’amour et la concupiscence 1. Comme nous le savons à la suite de l’analyse de Gn 2, 23-25 le corps humain, dans sa masculinité et dans sa féminité originelle, d’après le mystère de la création, n’est pas seulement source de fécondité, c’est-à-dire de procréation, mais il a un caractère sponsal « depuis l’origine » : il est...

La signification sponsale du corps – Jean-Paul II

Prendre conscience de la signification conjugale du corps 1. L’analyse que nous avons faite au cours de la précédente réflexion était centrée sur les paroles suivantes de Gn 3, 16, que Dieu-Jahvé a adressées à la première femme après le péché originel : « Ta convoitise te poussera vers ton mari et, lui, il te dominera ». Nous sommes parvenus à la conclusion...

La domination de « l’autre » dans les relations interpersonnelles – Jean-Paul II

Les menaces qui pèsent sur la communion réciproque des personnes 1. Dans Gn 3 se trouve décrit avec une précision surprenante le phénomène de la honte apparue chez le premier homme en même temps que le péché originel. Une réflexion attentive au sujet de ce texte nous permet d’en déduire que la honte – qui a pris la place de...

La signification de la honte – Jean-Paul II

Le sens profond de la pudeur sexuelle 1. Parlant de la naissance de la concupiscence chez l’homme, sur la base du livre de la Genèse, nous avons analysé la signification originaire de la honte qui est apparue avec le premier péché. L’analyse de la honte, à la lumière du récit biblique, nous permet de comprendre de manière encore plus profonde...

La Pudeur – Jean-Paul II

1. Nous reprenons la lecture des premiers chapitres de la Bible pour comprendre comment – avec le péché originel – l’ « homme de la concupiscence » a pris la place de l’ « homme de l’innocence originelle ». Les termes de Gn 3, 10 : « J’ai eu peur parce que je suis nu, et je me suis caché », que nous avons analysés il y...

La signification de la nudité originelle – Jean-Paul II

La perte des « dons » exprimée dans la nudité 1. Nous avons déjà parlé de la honte qui surgit dans le cœur du premier être humain, homme et femme, au moment même du péché. La première phrase du récit biblique nous informe à ce sujet qu’ « alors leurs yeux s’ouvrirent à tous deux, et ils s’aperçurent qu’ils étaient nus. Ils entrelacèrent...

La concupiscence, rupture de l’alliance avec Dieu – Jean-Paul II

1. Dans notre dernière réflexion, nous avons dit que les paroles du Christ dans le Sermon sur la Montagne font directement allusion au « désir » qui naît immédiatement dans le cœur humain ; mais, indirectement, ces paroles nous orientent vers la compréhension d’une vérité sur l’homme dont l’importance est universelle. Cette vérité sur l’homme « historique », qui a une importance universelle et vers...

Le Christ fait appel à l’homme intérieur – Jean-Paul II

1. Comme thème de nos futures réflexions – dans le cadre de nos rencontres du mercredi – je désire développer l’affirmation suivante du Christ qui fait partie du discours sur la montagne : « Vous avez appris qu’il a été dit : tu ne commettras pas d’adultère. Et moi je vous dis : quiconque regarde une femme avec convoitise a déjà, dans son cœur,...

Le mariage accomplissement d’une vocation – Jean-Paul II

Aujourd’hui notre rencontre a lieu au cœur de la Semaine Sainte, exactement à la veille de ce « triduum pascal », point culminant et lumière de toute l’Année liturgique. Nous sommes sur le point de revivre les jours solennels et décisifs durant lesquels s’accomplit l’œuvre de la Rédemption humaine : ces jours où, en mourant, le Christ a détruit notre mort ; où, en...

Se connaître, engendrer, mourir – Jean-Paul II

1. Nous voici presque à la fin du cycle des réflexions par lesquelles nous avons cherché à suivre l’appel du Christ que nous ont transmis Mt 19, 3-9 ; Mc 10, 1-12 : « N’avez-vous pas lu que le Créateur, dès l’origine, les fit homme et femme et dit : Ainsi donc l’homme quittera son père et sa mère pour s’unir à sa femme,...

Le Mystère de la femme se révèle dans la maternité – Jean-Paul II

1. Lors de notre méditation précédente, nous avons soumis à une analyse la phrase de Gn 4, 1, et particulièrement l’expression « il connut » utilisée dans le texte original pour définir l’union conjugale. Nous avons également relevé que la « connaissance » au sens biblique du terme établit une sorte d’archétype [1] personnel de la corporéité et sexualité humaines. Ceci se révèle absolument...

Le Sacrement du mystère de la vérité et de l’amour – Jean-Paul II

1. Le livre de la Genèse relève que l’homme et la femme sont créés pour le mariage : « … L’homme laissera son père et sa mère, s’attachera à sa femme et ils deviendront une seule chair » Gn 2, 24. C’est ainsi que s’ouvre la grande perspective créatrice de l’existence humaine qui se renouvelle toujours par la « procréation » qui est « auto-reproduction ». Cette...

L’innocence originelle et l’état historique de l’homme – Jean-Paul II

1. La méditation d’aujourd’hui présuppose tout ce qui a déjà été acquis dans les diverses analyses accomplies jusqu’à présent. Celles-ci ont jailli de la réponse que Jésus donna à ses interlocuteurs Mt 19, 3-9 Mc 10, 1-12 qui lui avaient posé une question sur le mariage, sur son indissolubilité et son unité. Le Maître leur avait recommandé de considérer attentivement...

L’échange du don du corps crée une authentique communion – Jean-Paul II

1. Nous poursuivons l’examen de cette « origine » dont Jésus s’est réclamé dans son entretien avec les pharisiens au sujet du mariage. Cette réflexion nous impose de dépasser le seuil de l’histoire de l’homme et de remonter jusqu’à l’état d’innocence originelle. Pour saisir la signification de cette innocence nous nous basons, d’une certaine manière, sur l’expérience de l’homme « historique », sur le...

Le mystère de la création et de l’innocence originelle – Jean-Paul II

1. La réalité du don et de l’acte de donner que les premiers chapitres de la Genèse nous présentent comme élément constitutif du mystère de la création confirme que le rayonnement de l’Amour est partie intégrante de ce mystère même. L’Amour seul crée le bien et lui seul peut, en définitive, être perçu dans toutes ses dimensions et sous tous...

Quand l’homme personne devient don – Jean-Paul II

1. Nous poursuivons aujourd’hui l’analyse des textes du Livre de la Genèse que nous avons entreprise en suivant la ligne de renseignement du Christ. Nous nous souvenons en effet que, dans son entretien au sujet du mariage, il a eu recours à « l’origine ». La révélation et, avec elle, la découverte originelle de la signification « conjugale » du corps consistent en la...

La Révélation et la découverte de la signification conjugale du corps – Jean-Paul II

1. En lisant et analysant le second récit de la création, c’est-à-dire le texte yahviste, nous devons nous demander si, dans sa situation originelle, le premier « homme » (adam) « vivait » le monde vraiment comme un don, dans une attitude conforme à la condition effective de quelqu’un qui a reçu un don, comme il résulte du récit du premier chapitre. En fait,...

La création : don originel fondamental – Jean-Paul II

1. Reprenons l’analyse de Gn 2, 25 que nous avons commencée il y a quelques semaines. Selon ce passage, l’homme et la femme se voient eux-mêmes à travers le mystère de la création ; ils se voient eux-mêmes de cette manière avant de savoir « qu’ils sont nus ». Cette façon de se voir l’un l’autre n’est pas seulement une participation à la...

La signification de la « Pudeur » – Jean-Paul II

Qu’est-ce que la honte et comment expliquer son absence dans l’état d’innocence originelle, dans la profondeur même du mystère de la création de l’être humain comme homme et comme femme ? Des analyses contemporaines de la honte – et de la pudeur sexuelle en particulier – on déduit le caractère complexe de cette expérience fondamentale dans laquelle l’homme s’exprime comme personne...

L’homme et la femme font leurs premières découvertes – Jean-Paul II

1. On peut dire que l’analyse des premiers chapitres de la Genèse nous contraint, en un certain sens, à reconstruire les éléments constitutifs de l’expérience originelle de l’homme. En ce sens, le texte yahviste, de par son caractère, est une source particulière. Quand nous parlons des expériences humaines originelles, nous pensons moins à leur éloignement dans le temps qu’à leur...

Par la communion des personnes l’homme devient image de Dieu – Jean-Paul II

1. Nous avons constaté, d’après le récit du Livre de la Genèse, que la création « définitive » de l’homme consiste dans la création de l’unité de deux êtres. Leur unité dénote surtout l’identité de la nature humaine ; la dualité, par contre, manifeste ce qui, sur la base de cette unité constitue le caractère masculin et le caractère féminin de l’homme créé....

L’unité originelle de l’homme et de la femme – Jean-Paul II

1. Les paroles de Gn 2, 18 : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul » sont en quelque sorte le prélude au récit de la création de la femme. Avec ce récit, le sens de la solitude originelle vient s’intégrer dans la signification de l’unité originelle, dont l’élément-clé semble être précisément la phrase de Gn 2, 24, dont le Christ...

L’alternative entre la mort et l’immortalité – Jean-Paul II

1. Il nous convient de revenir encore aujourd’hui sur le sens de la solitude originelle de l’homme qui ressort principalement de l’analyse du texte dit yahviste de Genèse 2. Comme nous l’avons déjà constaté durant les précédentes réflexions, le texte biblique nous permet de mettre en relief non seulement la conscience du corps humain (l’homme est créé dans le monde...

L’homme prend conscience d’être une personne – Jean-Paul II

1. Dans une précédente conversation nous avons entrepris d’analyser la signification de la solitude originelle de l’homme. L’occasion nous en a été fournie par le texte yahviste et, en particulier, par la phrase suivante : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je veux lui faire une aide qui soit semblable à lui » Gn 2, 18. L’analyse du Livre de...

La signification de la solitude originelle de l’homme – Jean-Paul II

1. Lors de la dernière réflexion du cycle actuel, nous sommes parvenus à une conclusion introductive, tirée des paroles du Livre de la Genèse et concernant la création de l’être humain comme homme et comme femme. Dans son entretien sur l’indissolubilité du mariage, c’est à ces paroles – c’est-à-dire à « l’origine » – que le Seigneur Jésus s’est référé Mt 19,3-9...

Le lien entre l’innocence originelle et la Rédemption – Jean-Paul II

1. Pour répondre à la demande concernant l’unité et l’indissolubilité du mariage, le Christ s’est réclamé de ce qui est écrit dans le Livre de la Genèse sur ce thème du mariage. Lors des deux précédentes réflexions, nous avons soumis à l’analyse tant le texte dit « élohiste » (Gn 1) que le texte dit « yahviste » (Gn 2). Nous désirons tirer aujourd’hui...

Ils deviennent une seule et même chair – Jean-Paul II

1. Nous référant aux paroles du Christ qui, au sujet du mariage, s’est réclamé de l’ « origine », nous avons, il y a une semaine, fixé notre attention sur le premier récit de la création de l’homme tiré de Gn 1, 26-28. Aujourd’hui nous passerons au deuxième récit que l’on qualifie souvent de « yahviste » du fait que Dieu y est appelé...

Dès l’origine le créateur les fit homme et femme – Jean-Paul II

1. Mercredi dernier nous avons entamé le cycle de réflexions sur la réponse que le Christ Seigneur fit à ses interlocuteurs qui l’interrogeaient au sujet de l’unité et de l’indissolubilité du mariage. Ses interlocuteurs, des pharisiens comme nous nous en souvenons, en ont appelé à la loi de Moïse ; le Christ, par contre, s’est réclamé de « l’origine », citant les paroles...

La Présentation du Seigneur au Temple – Jean-Paul II

1. « Ils l’emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon qu’il est écrit dans la loi du Seigneur » (Lc 2, 22). Quarante jours après Noël, l’Église revit aujourd’hui le mystère de la présentation de Jésus au temple. Elle le revit avec l’émerveillement de la Sainte Famille de Nazareth, illuminée par la pleine révélation de cet « enfant », qui – comme...

À l’écoute du Christ sur « l’origine » de la famille – Jean-Paul II

Première audience générale sur la théologie du corps 1. Depuis un certain temps des préparations sont en cours en vue de la prochaine assemblée ordinaire du Synode des évêques qui se déroulera à Rome à l’automne de l’année prochaine. Le thème de ce Synode : « De muneribus familiae christianae » (Fonctions de la Famille chrétienne) focalise notre attention sur cette communauté de...

Réjouissez-vous sans cesse dans le Seigneur car il est proche – Jean-Paul II

Réjouissez-vous sans cesse dans le Seigneur… Le Seigneur est proche (Ph 4, 4-5). À travers ces paroles de l’apôtre Paul, la liturgie nous invite à la joie. Nous sommes le troisième dimanche de l’Avent, appelé précisément « Gaudete ». Ce sont les paroles par lesquelles le Serviteur de Dieu, le Pape Paul VI, voulut intituler, en 1975, sa mémorable Exhortation apostolique sur...

Le judaïsme, racine de la foi chrétienne – Jean-Paul II

Ma visite [à cette synagogue] aujourd’hui veut être une contribution décisive à la consolidation des bons rapports entre nos deux communautés […]. Parmi les multiples richesses de la déclaration du concile Vatican II Nostra aetate […], le premier est que l’Église du Christ découvre son lien avec le judaïsme « en scrutant son propre mystère ». La religion juive ne nous est...

La réciprocité en amour – Karol Wojtyła

La réciprocité nous oblige à considérer l’amour de l’homme et de la femme moins comme l’amour de l’un pour l’autre que plutôt comme quelque chose qui existe entre eux. Elle est étroitement liées à l’amour entre l’homme et de la femme. Arrêtons-nous à cette proposition. Elle suggère que l’amour n’est pas dans la femme ni dans l’homme – car alors...

Ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection – Jean-Paul II

Comme sacrement né du mystère de la Rédemption et, en un certain sens, né à nouveau de l’amour nuptial du Christ et de l’Église (cf. Ep 5, 22-23), le mariage est une expression efficace de la puissance salvifique de Dieu qui réalise son dessein éternel, même après le péché et malgré la concupiscence cachée dans le cœur de chaque être...

Marie, reine de l’univers – Jean-Paul II

Dès les premiers siècles, le peuple chrétien a invoqué Marie comme reine. Il lui reconnaissait ainsi une dignité plus grande que celle de toute créature et il exaltait son rôle dans la vie de chaque personne et du monde tout entier. Marie est reine non seulement parce qu’elle est la Mère de Dieu mais aussi parce que elle a coopéré...

Jean-Paul II le Grand

Karol Józef Wojtyła, devenu Jean-Paul II à son élection au Siège apostolique d’octobre 1978, est né le 18 mai 1920 à Wadowice, petite ville située à 50 km de Cracovie. Il est le plus jeune des trois enfants de Karol Wojtyła et d’Emilie Kaczorowska. Sa mère mourut en 1929. Son frère aîné Edmund, qui fut médecin, est décédé en 1932,...

Mulieris Dignitatem

Lettre apostolique sur la dignité et la vocation de la femme I. Introduction Un signe des temps 1. La dignité de la femme et sa vocation – objets constants de la réflexion humaine et chrétienne – ont pris ces dernières années un relief tout à fait particulier. On le constate, entre autres, dans les interventions du Magistère de l’Église, reprises...

Le péché contre l’Esprit Saint – Jean-Paul II

Pourquoi le blasphème contre l’Esprit Saint est-il impardonnable ? En quel sens entendre ce blasphème ? Saint Thomas d’Aquin répond qu’il s’agit d’un péché « irrémissible de par sa nature, parce qu’il exclut les éléments grâce auxquels est accordée la rémission des péchés » [1]. Selon une telle exégèse, le « blasphème » ne consiste pas à proprement parler à offenser en paroles l’Esprit Saint ; mais...

Prière pour la paix – Jean-Paul II

Dieu de nos pères, Grand et Miséricordieux, Seigneur de la paix et de la vie, Père de tous, tu as des projets de paix et non d’affliction, tu condamnes les guerres et tu abats l’orgueil des violents. Tu as envoyé ton Fils Jésus pour annoncer la paix à ceux qui sont proches ou loin, pour réunir les hommes de chaque...

Marie a connu la mort – Jean-Paul II

1. À propos de la fin de la vie terrestre de Marie, le Concile (Ndlr : Vatican II) a repris les termes de la définition de bulle du dogme de l’Assomption et déclare : La Vierge immaculée, préservée de toute tache du péché originel, au cours de sa vie terrestre, a été pris dans la gloire céleste, corps et âme (Lumen Gentium,...

Veritatis splendor

Vénérés Frères dans l’épiscopat, salut et Bénédiction apostolique ! La splendeur de la vérité se reflète dans toutes les œuvres du Créateur et, d’une manière particulière, dans l’homme créé à l’image et à la ressemblance de Dieu (cf. Gn 1, 26) : la vérité éclaire l’intelligence et donne sa forme à la liberté de l’homme, qui, de cette façon, est amené à...

Ecclesia de Eucharistia

1. L’Église vit de l’Eucharistie (Ecclesia de Eucharistia vivit). Cette vérité n’exprime pas seulement une expérience quotidienne de foi, mais elle comporte en synthèse le cœur du mystère de l’Église. Dans la joie, elle fait l’expérience, sous de multiples formes, de la continuelle réalisation de la promesse : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du...