Étiquette : Sacrements

Les sacrements font l’Église – Henri de Lubac

Étant les moyens du salut, les sacrements doivent être compris comme des instruments d’unité. Réalisant, rétablissant ou renforçant l’union de l’homme au Christ, ils réalisent, rétablissent ou renforcent par là même son union à la communauté chrétienne. Et ce second aspect du sacrement, aspect social, est si intimement uni au premier, qu’on peut dire quelque fois tout aussi bien ou...

Nous participons au même pain, nous devenons un même corps – Jean Chrysostome

« Le pain que nous rompons n’est-il pas une communion au corps du Christ ? » Pourquoi l’apôtre ne parle-t-il pas de participation seulement ? Parce qu’il veut exprimer quelque chose de plus et indiquer l’intimité de l’union. Il n’y a pas seulement participation ou partage, il y a vraiment union. Comme ce corps est uni au Christ, nous aussi par le pain...

L’Eucharistie fait de la communauté un corps – Benoît XVI

Si la Parole convoque la communauté, c’est l’Eucharistie qui fait d’elle un corps : « Parce qu’il n’y a qu’un pain – écrit saint Paul – à plusieurs nous ne sommes qu’un corps, car tous nous participons à ce pain unique » (1 Co 10, 17). L’Église n’est donc pas le résultat d’une somme d’individus, mais une unité entre ceux qui sont nourris...

La vie donnée – Jean-Marie Lustiger

Les choses familières perdent leur saveur et leur goût. N’en va t-il pas ainsi pour nous, chrétiens catholiques, au sujet de la messe ? Ce rite paraît à tous tellement typique et repérable qu’un catholique peut se définir comme celui qui va à la messe (ou qui se justifie de ne plus aller à la messe…). La messe tient une telle...

L’unité du corps du Christ – Pierre Damien

Dans la célébration même de la messe, après avoir dit : « Memento, Domine, famulorum, famularumque tuarum » [1], le prêtre ajoute peu après : « pro quibus tibi offerimus, vel qui tibi offerunt hoc sacrificium laudis » [2]. Ces mots montrent clairement que ce sacrifice de louange est offert par tous les fidèles, hommes et femmes, bien qu’il paraisse être offert spécialement par le seul...

Le mariage, partie intégrante de la nouvelle économie sacramentelle – Jean-Paul II

1. Mercredi dernier, nous avons parlé de l’héritage intégral de l’Alliance avec Dieu, et de la grâce unie originairement à l’oeuvre divine de la création. Faisait également partie de cet héritage intégral – comme il convient de le déduire de Ep 5, 22-33 – le mariage comme sacrement primordial, institué dès l’origine et lié au sacrement de la création considérée...

L’unité naturelle des chrétiens – Hilaire de Poitiers

Ceux qui n’avaient qu’un cœur et qu’une âme (Ac 4, 32), c’est la foi qui faisait entre eux cette unité : foi unique, selon l’Apôtre, comme le Seigneur, le baptême et l’espérance. Si donc c’est par la foi, c’est-à-dire par la nature d’une foi unique que tous étaient un, comment ne pas appeler naturelle cette unité en ceux qui sont un...

Soyez ce que vous voyez, et recevez ce que vous êtes – Saint Augustin

Ce que vous voyez sur l’autel de Dieu […], c’est le pain et la coupe : c’est cela que vos yeux vous apprennent. Mais ce dont votre foi doit être instruite, c’est que ce pain est le corps du Christ, que cette coupe est le sang du Christ. Ce peu de paroles suffisent peut-être pour votre foi ; mais la foi cherche...

Affinités sacramentelles avec le mariage – Alain Mattheeuws

Qui dit « affinité », dit histoire commune et participation au même dessein. Les sacrements de l’initiation chrétienne « fondent la vocation commune de tous les disciples du Christ, vocation à la sainteté et à la mission d’évangéliser le monde » (CEC n. 1533). Le sacrement de mariage, non seulement confère les grâces nécessaires à chaque pèlerin sur la terre, mais est ordonné au...

Dieu vous appelle à votre patrie qui est dans le Ciel – Jean Chrysostome

Considérons le grand miracle qui s’est produit après le baptême du Sauveur ; il est le prélude de ce qui allait bientôt arriver. Ce n’est pas l’ancien Paradis, c’est le ciel même qui s’ouvre : « Dès que Jésus fut baptisé, voici que les cieux s’ouvrirent » (Mt 3, 16). Pourquoi le ciel s’ouvre-t-il lorsque Jésus Christ est baptisé ? Pour nous apprendre que la...

Pourquoi le Christ a-t-il voulu être baptisé ? – Maxime de Turin

Le Seigneur Jésus est venu au baptême, et il a voulu que son corps très saint soit lavé par l’eau. Quelqu’un dira peut-être : « Lui qui est Saint, pourquoi a-t-il voulu être baptisé ? » Écoutez donc. Le Christ est baptisé non pas pour être sanctifié par l’eau, mais pour sanctifier Lui-même l’eau et pour purifier par sa pureté ces flots qu’Il touche....

Le caractère sacerdotal dans la tradition des Pères grecs

I. Le terme σφραγίς dans le rite d’ordination 1. La Tradition apostolique d’Hippolyte [1] Quand on ordonne un prêtre, que l’évêque lui impose la main sur la tête. tandis que les prêtres le touchent également [2]. À l’ordination du diacre, que l’évêque seul impose les mains, parce que celui-ci n’est pas ordonné au sacerdoce mais au service (ministerio) de l’évêque...

L’eucharistie, sacrement de l’unité

Combien l’humanité chrétienne est ferme…, les sacrifices du Seigneurs le déclarent par eux-mêmes. Car lorsque le Seigneur appelle son corps le pain qui est fait de beaucoup de grain réunis, il signifie par là l’union de tous les peuples chrétiens, qu’Il portait en Lui. Et lorsqu’il appelle son sang le vin qui, de nombreux raisins, ne fait qu’un seul breuvage,...

Dédicace d’une église – Lansperge le Chartreux

La dédicace que nous commémorons aujourd’hui concerne, en réalité, trois maisons. La première est le sanctuaire matériel… Il faut certes prier en tout lieu et il n’y a vraiment aucun lieu où l’on ne puisse prier. Pourtant, c’est une chose très convenable que d’avoir consacré à Dieu un lieu particulier où nous tous, chrétiens qui formons cette communauté, puissions nous...

Les 7 sacrements – Mgr André Vingt-Trois

Qu’est-ce qu’un sacrement ? Les sacrements de l’Église continuent les paroles et les gestes de Jésus pour donner la vie de Dieu. Les sacrements institués par Jésus sont au nombre de sept : le Baptême, la Confirmation, l’Eucharistie, la Pénitence, l’Onction des malades, l’Ordre et le Mariage. Ces sacrements touchent toutes les étapes et tous les moments importants de la vie du...

Foi, sacrements et unité de l’Église

Introduction 1. Après notre réunion à Munich en 1982 et en accord avec le Plan adopté par notre Commission lors de sa première réunion à Rhodes en 1980, cette quatrième session de la Commission a entrepris de considérer la question de la relation entre foi et communion sacramentelle. 2. Comme il a été établi dans le Plan de notre dialogue,...

Le sacrement de l’ordre dans la structure sacramentelle de l’Église

L’importance de la succession apostolique pour la sanctification et l’unité du peuple de Dieu 1. Après que notre commission ait exprimé notre conception du mystère de l’Église comme communion de foi et de sacrements, manifestée de nation à chacun des trois degrés de l’épiscopat, du presbytérat et du diaconat. Nous nous appuyons sur la certitude que dans nos Églises la...

Par le baptême je revêts l’amour du Seigneur – Odes de Salomon

[Par le baptême] je revêts l’amour du Seigneur (Ga 3, 27)…, il m’étreint. Je n’aurais pas su aimer le Seigneur, si lui-même ne m’avait aimé le premier. Qui peut comprendre l’amour, si ce n’est celui qui est aimé ? J’étreins l’Aimé et mon âme l’aime. Où est son repos, là je me trouve (cf. Ct 1, 7). Je ne serai plus...

Les successions épiscopales

Le sacrement de l’ordre et son origine apostolique La problématique est la suivante : Peut-on dire qu’il y ait eu des évêques ordonnés sans recours à un évêque institué dans les communautés chrétiennes primitives ? Au regard de l’expansion rapide du christianisme, certains patrologues soutiennent la thèse d’une « génération spontanée » d’épiscopes au sein des nouvelles communautés chrétiennes encore non organisées institutionnellement, certains...

Les tria munera

Les charges d’enseignement, de sanctification et de gouvernement liés au sacrement de l’ordre Munus docendi, le pouvoir d’enseignement En cette période pascale, qui nous conduit à la Pentecôte et qui nous amène également aux célébrations de clôture de l’Année sacerdotale, en programme les 9, 10 et 11 juin prochains, j’ai à cœur de consacrer encore certaines réflexions au thème du...

Hors de l’Église point de salut ?

Mise au point à propos d’une citation de saint Cyprien de Carthage Souvent interprétée de manière caricaturale cette célèbre citation ne laisse pas indifférent et soulève un questionnement au sujet de l’humanité vivant en-dehors de l’Église visible : d’une part pour ce qui est du salut même des personnes n’ayant pas été marquées par le sacrement du baptême, et d’autre part...

Le baptême des enfants dans le Christianisme ancien

Extrait de l’instruction Pastoralis Actio En Orient comme en Occident, la pratique de baptiser les petits enfants est considérée comme une norme de tradition immémoriale. Origène, puis plus tard saint Augustin, y voient une « tradition reçue des apôtres » [1]. Lorsqu’au IIe siècle apparaissent les premiers témoignages directs, aucun d’eux ne présente jamais le baptême des enfants comme une innovation. Saint...

Le ministère des diaconesses présenté par le CTI

À l’époque apostolique, diverses formes d’assistance diaconale aux apôtres et aux communautés exercées par des femmes semblent avoir un caractère institutionnel. C’est ainsi que Paul recommande à la communauté de Rome « notre sœur Phébée, servante (he diakonos) de l’Église de Cenchrées » (cf. Rm 16, 1-4). Bien que la forme masculine de diakonos soit utilisée ici, on ne peut conclure que...

Être prêtre aujourd’hui à la manière des Pères de l’Église

Le service de la parole est premier. Origène dit du prêtre qu’il est « les lèvres du Christ ». Il dit aussi que l’homéliste doit être un spirituel et qu’il lui faut préparer son homélie : « Impossible de faire une homélie sans l’Église, si celui qui prêche ne se convertit pas à l’Écriture ». Il doit devenir Évangile. Il doit travailler : « Il nous faut...

Lumen Gentium

Paul, évêque, serviteur des serviteurs de Dieu, avec les pères du saint Concile, pour que le souvenir s’en maintienne à jamais. Chapitre I : Le Mystère de l’Église 1. Le but de la Constitution sur l’Église Le Christ est la lumière des peuples ; réuni dans l’Esprit Saint, le saint Concile souhaite donc ardemment, en annonçant à toutes les créatures la bonne...

Sur le danger d’une distinction entre charisme et ministère – Joseph Ratzinger

Pour résoudre la question [NDRL : sur « la problématique du renouveaux charismatique et son articulation avec les Églises locales »], on peut utiliser d’abord comme modèle fondamental la dualité institution et événement, institution et charisme. Mais si on cherche à examiner de plus près ces deux concepts pour en déduire des règles valables pour leurs rapports réciproques, il se produit quelque chose...